Odiora : bijoux pour malentendantEs

A HandAccès on aime les créatrices-teurs, qui dépassent l’handicap grâce à leur créativité.  Nathalie BIRAULT fondatrice de ODIORA, créée des bijoux pour les personnes en situation de surdité appareillée.

Pour commencer écoutons-là : « C’est un engagement personnel pour changer le regard sur la surdité, en parler avec élégance et bienveillance, pour que les entendants puissent s’adapter à notre différence ». »

Nathalie BIRAULT travaille ses créations à Lyon, pour le bonheur des personnes nécessitant d’appareils auditifs et implants cochléaires.

La marque de votre appareil n’est pas un soucis, puisque les bijoux sont adaptables à tous les modèles !

L’idée : se distinguer et affirmer sa différence avec élégance.  Les clientes (bein oui c’est plus les filles ! petites et grandes) retrouvent confiances en elles et portent à l’oreille, des fleurs colorées de toutes sortes avec des matériaux non allergènes et non-abrasifs. Installation rapide et simple sur l’appareil et facile à positionner sur l’oreille.

Source vidéo : Odiora.com

Des fleurs pour aménager son handicap?

Eh oui ! Inspirée par son voyage à Tahiti, Nathalie BIRAULT créée ses bijoux grâce à ses souvenirs fleuris.

En effet dans la tradition tahitienne, porter une fleur à l’oreille est un moyen de communication : la fleur de Tiaré,magnifique transposition ! … influence qui permet d’aménager son handicap avec élégance et couleur.

Après avoir créé des bijoux pour les enfants et les femmes, l’entrepreneuse prévoit de se lancer dans les modèles pour hommes prochainement.

 

femme avec bijou Odiora sur appareil auditif

Nathalie dit :  « Mon handicap n’a pas été un frein, finalement. Il m’a permis de créer ». Aujourd’hui, ODIORA cible les jeunes filles malentendantes et démarche les audioprothésistes, mais pense élargir sa clientèle… les hommes ! eh oui messieurs vous allez pouvoir affirmer vous aussi votre handicap avec panache !

HandAccès vous invite à visiter le site de ODIORA  qui vous fera surement craquer (tout comme nous) . Coup de cœur d’entendants : les bracelets solidaires : Love et Ensemble.

ODIORA fabrique 100 % de ses créations à Lyon avec l’appui des ESAT lyonnais.

Source Odiora : « Ecouter est une attitude du cœur, un désir authentique d’être avec les autres »

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*